Back to homepage
Burkina Faso

14 hectares de cordons pierreux

14 hectares de cordons pierreux

Le Burkina Faso ne bénéficie que d’une seule saison de pluie qui ne permet qu’une seule récolte par an, ce n’est pas suffisant pour assurer la sécurité alimentaire de la population. Plus des deux tiers des Burkinabés du Centre-Nord vivent sous le seuil de pauvreté et la malnutrition reste une question prioritaire.

Pour lutter contre ce problème, SOS Faim soutient l’APIL (Association pour la Promotion des Initiatives Locales) qui promeut et développe le maraîchage irrigué pour que les agriculteurs puissent cultiver tout au long de l’année.

Les villageois membres de l’APIL reçoivent un accès à une parcelle, à de l’eau, à du matériel, à des formations et des conseils techniques afin d’améliorer leur production. Soucieux de la durabilité de l’exploitation des terres, l’APIL promeut des méthodes agro-écologiques par la fabrication et l’usage de compost, de cordons pierreux, etc. L’APIL met également en avant le rôle de la femme, c’est pour cette raison qu’une partie du financement de SOS Faim est consacrée à l’alphabétisation des femmes afin de renforcer leur intégration dans l’activité agricole.

En tant que participant à Hunger Race, vous pouvez soutenir et renforcer les activités indispensables de l'APIL. 

Avec 1400 €, vous pouvez notamment: 

  • aider un agriculteur à aménager 14 hectares de terres en cordons pierreux ;
  • permettre à des femmes de participer à un cycle de formations d'alphabétisation et ainsi renforcer leur intégration dans l'activité agricole.

> En savoir plus sur les projets de SOS Faim au Burkina Faso 

Suivez-nous sur

Autres projets

Notre newsletter

Un email par semaine avec des astuces coaching, des bons plans de récolte et les infos pratiques.