Back to homepage
25 avril 2018

Dans Coaching

Trail : astuces pour une préparation en ville optimale !

Trail : astuces pour une préparation en ville optimale !

Vous voulez participer à une course comme Hunger Race, mais vous habitez loin des Ardennes ? Pas de panique, un trail peut aussi se préparer en zone urbaine. Voici quelques conseils pour vous y aider. 

Hunger Race se déroulera dans la magnifique région vallonnée de Bouillon. Malheureusement quand on habite en ville, on n'a pas toujours le temps de prendre sa voiture le week-end pour aller s'entraîner en terrain réel. Bonne nouvelle, une bonne préparation au trail peut aussi passer par un entraînement en ville. Il suffit alors de combiner une durée d'effort assez longue, une petite variation de terrains et des alternatives aux dénivelés positifs et négatifs.

Des côtes, ça se trouve ! 

Le plus compliqué à gérer dans un trail est sans aucun doute la variation des dénivelés. Mais rassurez-vous, des montées et des descentes, on en trouve partout ! Essayez donc de vous concocter un parcours avec quelques côtes afin de vous entraîner à ce genre d'efforts. Si malheureusement vous trouvez le terrain trop plat près de chez vous, alors les escaliers, ou mieux des gradins, restent une très bonne alternative. Très complet, cet exercice vous permettra en plus de renforcer vos quadriceps et vos chevilles, indispensable avant un trail. Et si vous préférez un entraînement à l'intérieur en période hivernale, optez pour le tapis de course en variant les pourcentages d'inclinaison.

Improvisez les terrains ! 

Quand on se prépare pour un trail, il est indispensable de varier les terrains. Si vous vous contentez de courir de longues distances sur des routes bitumées, votre course risque alors de tourner au cauchemar le jour J. Essayez donc de trouver un parc, un petit bois, un sentier nature pas trop loin de chez vous afin d'habituer vos pieds à l'instabilité du sol. Sautez à répétition au-dessus d'un arbre couché, faites du slalom entre les buissons, courez sur un tas de brindilles,... avec un peu d'imagination vous vous croirez en pleine nature !

Variez les plaisirs

Un trail demande diverses intensités d'effort. Lors de votre entraînement, pensez donc à alterner sortie longue, séance à allure variée ou de fractionné. Pour être encore plus complet, pensez également à sortir votre vélo ou mieux le VTT. L'idéal est de vous mettre "en danseuse" le plus possible. Une course de 3h ou 4h vous permettra ainsi de travailler différemment votre endurance et d'augmenter votre puissance.

Suivez-nous sur

Autres actualités

Notre newsletter

Un email par semaine avec des astuces coaching, des bons plans de récolte et les infos pratiques.