Back to homepage
14 mai 2018

Dans Coaching

Trail : Conseils pour courir à plusieurs

Trail : Conseils pour courir à plusieurs

Hunger Race est un défi collectif. Pourtant, courir à plusieurs quand on a des niveaux différents peut se révéler délicat. Voici quelques conseils pour s’entraîner efficacement en équipe.

Si la course à pied est considérée comme un sport individuel, il est reconnu que l’entraînement en groupe augmente la motivation personnelle et la performance. Bien connaitre son partenaire et élaborer des stratégies basées sur les forces et faiblesses de chacun sera un atout précieux pour votre équipe.

Une bonne cohésion de groupe est également indispensable pour faire face à Hunger Race. Être à la fois à l’écoute de vos partenaires et à l’écoute de votre corps, voilà la recette gagnante pour votre course. Et pour y arriver, voici quelques conseils d’entraînement.

Run & Bike, une combinaison gagnante

Combiner le vélo et la course à pied permet d’augmenter ses performances tout en respectant la cadence de chacun. Chacun peut courir à son rythme tandis que son équipier le suit en vélo en l’encourageant et l’observant pour éventuellement corriger les mauvais mouvements.

Des intervalles de 5 à 10 minutes, en alternance, avec une récupération de 2 minutes permettent un entraînement optimal sans que personne ne soit lésé.

Course relais

La course relai est une autre manière de s’entraîner en équipe en respectant le rythme de chacun. Tout le monde peut ainsi augmenter ses performances sans laisser l’autre à la traîne.

  • Placez 3 marques (relais) espacées de 25/30 m.
  • Le relayé (celui qui court au départ) court au maximum de sa vitesse puis la stabilise avant de passer le témoin au relayeur (celui qui reprend la course)
  • Répéter le même mode opératoire en plaçant les marques à 45/50m de distance

S’entraîner à s’entraider

S’entraider demande aussi de la préparation. Les plus forts encourageront les plus faibles et s’adapterons à eux.

Pour le parcours d’obstacle, certains auront besoin d’assistance. Pousser, tirer, soutenir sont autant de gestes anodins qui peuvent vous blesser et vous bloquer sur la route. Il est donc indispensable de combiner les bons gestes afin d’éviter un accident sur le parcours. Cernez les faiblesses de chacun et entraînez-vous à vous entraider !

Une équipe fonctionnelle

Une répartition des rôles dans un groupe à performances hétérogènes peut se révéler judicieuse. Par exemple, une personne plus performante pourra se voir attribuer un rôle de guide et se concentrer l'orientation de la course afin qu’un partenaire avec un niveau moins élevé puisse se consacrer uniquement à sa performance et à la récupération.

Alors, n’oubliez pas, Hunger Race est un défi d’endurance qui se fait en groupe ! L’entraînement collectif et l’entraide sont les mots d’ordre pour mener à bien cette épreuve sportive. Et comme dit le proverbe africain : "Seul, on va plus vite, ensemble on va plus loin !".

Suivez-nous sur

Autres actualités

Notre newsletter

Un email par semaine avec des astuces coaching, des bons plans de récolte et les infos pratiques.