Back to homepage
5 avril 2017

Dans Coaching

Trail : l’alimentation à privilégier avant une course

Trail : l’alimentation à privilégier avant une course

En course à pied, une bonne performance passe aussi par une bonne nutrition. Ce que vous mangez avant peut, en effet, avoir un impact sur votre course. Voici donc quelques conseils pour un régime alimentaire optimal.

Les aliments riches en hydrates de carbone sont les meilleurs alliés du coureur. N'hésitez donc pas à augmenter les féculents lors de vos repas et ce déjà plusieurs jours avant la course. Les pâtes, les pommes de terres ou encore le pain doivent être privilégiés à condition de ne pas être accompagnés d'aliments trop gras. Il faut, en effet, éviter tout ce qui est riche en graisse comme les sauces, les fromages, les charcuteries ou encore les fritures et pâtisseries.

Pensez également à limiter les aliments riches en fibres comme les crudités, les légumes secs et les céréales qui ont tendance à fermenter et pourraient ainsi vous apporter quelques soucis intestinaux pendant la course.

L'hydratation est tout aussi importante que l'alimentation les jours qui précédent alors n'oubliez pas de boire des petites quantités d'eau minérale tout au long de la journée.

Le jour J !

Si votre course se déroule le matin, choisissez bien votre repas de la veille. Eliminez tout ce qui est gras et privilégiez une fois de plus les féculents que vous accompagnerez d'un poisson ou d'une viande maigre et de légumes cuits.

Au petit déjeuner on se la joue alors complet mais léger ! Le pain reste à privilégier, mais vous pouvez aussi opter pour des biscottes ou des céréales. Le but est d'avoir un apport suffisant en sucres complexes qui vous apporteront toute l'énergie nécessaire. Accompagnez-les de protéines (une tranche de jambon ou de poulet, un oeuf, etc.) très bonnes pour le tonus musculaire et d'un produit laitier maigre (yaourt, lait ou fromage blanc 0%).

Comme boisson, vous pouvez prendre un thé ou café léger et légèrement sucré ou encore un jus d'orange frais.

Dans tous les cas, retenez bien que votre dernier repas doit avoir lieu au plus tard 3h avant la course !

Suivez-nous sur

Autres actualités

Notre newsletter

Un email par semaine avec des astuces coaching, des bons plans de récolte et les infos pratiques.