Back to homepage

Influencer les politiques agricoles en faveur des paysan.nes

Influencer les politiques agricoles en faveur des paysan.nes

La faim n’est pas une fatalité. Elle est le fruit de choix politiques au Nord comme au Sud.  SOS Faim interpelle les autorités belges et européennes pour influencer les choix politiques qui ont un impact que les producteurs du Sud qui vivent de l’agriculture familiale.

Mangeons nos frites, ne les exportons pas.

En octobre 2020, SOS Faim a lancé une campagne contre l’Accord de libre échange entre l’UE et le Pérou, la Colombie et l’Equateur. Depuis la libéralisation des échanges, nos pommes de terre européennes, coupées en frites, surgelées et emballées parcourent la moitié de la planète pour arriver dans les supermarchés péruviens où elles sont vendues moins chères que les produits locaux. Une aberration quand on sait que le Pérou est le pays d’origine de la pomme de terre qui offre la plus grande diversité de patates au monde !

Une fois de plus, cet accord favorise l’agro-industrie au détriment des petits producteurs locaux.

 

Producteur Pommes de Terre

 

----- En savoir plus sur nos campagnes -----

Suivez-nous sur

Autres projets

Notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les dernières actualités de Hunger Race.